FAQ MongoDBConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 1, nombre de questions : 331, dernière mise à jour : 18 décembre 2016  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir de la documentation officielle de Mongodb, des questions fréquemment posées sur les forums NoSQL Developpez.com et de l'expérience personnelle des auteurs.

Nous tenons à souligner que cette FAQ ne garantit en aucun cas que les informations qu'elle propose sont correctes. Les auteurs font leur maximum, mais l'erreur est humaine. Cette FAQ ne prétend pas non plus être complète. Si vous trouvez une erreur, ou que vous souhaitez nous aider en devenant rédacteur, lisez ceci.


SommaireGlossaire du SGBD MongoDBR (11)
précédent sommaire suivant
 

Système de gestion de base de données relationnelle. Un système de gestion de base de données basé sur le modèle relationnel, typiquement en utilisant SQL comme langage de requête.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Le statut d'un membre de replica set indiquant que le membre respectif n'est pas prêt à commencer les activités normales d'un principal ou d'un secondaire. Les membres en récupération ne sont pas disponibles pour les lectures.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Le précurseur des replica set de MongoDB.

Déprécié depuis la version 1.6.

Mis à jour le 10 décembre 2016

La stratégie de réplication recommandée de MongoDB. Un cluster de serveurs MongoDB qui implémente la réplication maître-esclave et le basculement (failover) automatisé. Voir Réplication.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Une caractéristique qui permet à plusieurs serveurs de bases de données de partager les mêmes données, assurant ainsi la redondance et facilitant la répartition de charges. Voir Réplication.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Une topologie de réplication où seule une instance unique de base de données accepte des écritures. Réplication maître unique assure la cohérence et représente la topologie de réplication utilisée par MongoDB. Voir Principal de replica set.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Une demande de lecture. MongoDB utilise un langage de requête similaire à JSON, qui comprend une variété d' opérateurs de requêtes avec des noms qui commencent par un caractère $. Dans le shell mongo, vous pouvez exécuter des requêtes à l'aide des méthodes find() et findOne(). Voir Présentation des opérations de lecture.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Une base de données, collection, ensemble des collections ou cluster. Un privilège permet des actions sur une ressource spécifiée. Voir ressource.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Un modèle de conception d'API centré autour de l'idée de ressources et des opérations CRUD qui leur sont applicables. Typiquement, REST est mis en œuvre au-dessus du HTTP. MongoDB fournit une interface REST HTTP simple qui permet aux clients HTTP d'exécuter des commandes sur le serveur. Voir l'API REST.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Un ensemble de privilèges qui permettent des actions sur les ressources indiquées. Les rôles sont attribués à un utilisateur et déterminent ses accès aux ressources et les opérations qu'il peut faire. Voir Introduction à la sécurité.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Un processus qui annule les opérations d'écriture afin d'assurer la cohérence de tous les membres du replica set. Voir Rollbacks pendant le basculement des replica set.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2020 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.