FAQ MongoDBConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 1, nombre de questions : 331, dernière mise à jour : 18 décembre 2016  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir de la documentation officielle de Mongodb, des questions fréquemment posées sur les forums NoSQL Developpez.com et de l'expérience personnelle des auteurs.

Nous tenons à souligner que cette FAQ ne garantit en aucun cas que les informations qu'elle propose sont correctes. Les auteurs font leur maximum, mais l'erreur est humaine. Cette FAQ ne prétend pas non plus être complète. Si vous trouvez une erreur, ou que vous souhaitez nous aider en devenant rédacteur, lisez ceci.


SommaireGlossaire du SGBD MongoDBU (2)
précédent sommaire suivant
 

1 janvier 1970 à 00:00:00 UTC. Communément utilisé pour exprimer le temps, où le nombre de secondes ou millisecondes qui se sont écoulées depuis cette date.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Une option pour les opérations de mise à jour ; par exemple update(), findAndModify(). Si défini à « vrai », l'opération de mise à jour va mettre à jour le(s) document(s) trouvé(s) par la requête spécifiée ou, s'il n'existe aucun document correspondant, insérera un nouveau document. Le nouveau document aura les champs indiqués dans l'opération. Voir Option Upsert.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2020 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.