FAQ MongoDBConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 1, nombre de questions : 331, dernière mise à jour : 18 décembre 2016  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir de la documentation officielle de Mongodb, des questions fréquemment posées sur les forums NoSQL Developpez.com et de l'expérience personnelle des auteurs.

Nous tenons à souligner que cette FAQ ne garantit en aucun cas que les informations qu'elle propose sont correctes. Les auteurs font leur maximum, mais l'erreur est humaine. Cette FAQ ne prétend pas non plus être complète. Si vous trouvez une erreur, ou que vous souhaitez nous aider en devenant rédacteur, lisez ceci.


SommaireGlossaire du SGBD MongoDBT (9)
précédent sommaire suivant
 
HautPage
tag

Une étiquette apposée sur un membre ou un fragment de replica set et utilisée par les clients pour délivrer des opérations data-center-aware. Pour plus d'informations sur l'utilisation des étiquettes avec des replica set et de fragments, consultez les sections suivantes de ce manuel : TagSets et de Comportement et opérations.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Un document contenant zéro ou plusieurs tags.

Mis à jour le 10 décembre 2016

L'espace alloué à un document, le remplissage y compris. Pour plus d'informations sur le remplissage, voir Stratégies d'allocation d'un enregistrement et compact.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Soit les trois propriétés des systèmes informatiques : la cohérence (capability), la disponibilité (availability) et la tolérance de partition (partition tolerance), un système de calcul distribué peut fournir deux de ces caractéristiques, mais jamais toutes les trois.

Mis à jour le 4 septembre 2016

L'état d'un déploiement d'instances MongoDB, y compris le type de déploiement (par exemple standalone, replica set, ou cluster fragmenté) ainsi que la disponibilité des serveurs, et le rôle de chaque serveur (par exemple principal, secondaire, config server ou mongos).

Mis à jour le 10 décembre 2016
HautPage
TSV

Un format de données basé sur du texte constitué de valeurs séparées par des tabulations. Ce format est communément utilisé pour échanger des données entre bases de données relationnelles, puisque le format est bien adapté pour les données tabulaires. Vous pouvez importer des fichiers TSV en utilisant mongoimport.

Mis à jour le 10 décembre 2016
HautPage
TTL

Signifie « time to live » (durée de vie) et représente le temps pendant lequel un élément donné peut rester dans un cache ou un autre stockage temporaire avant que le système ne le supprime ou le mette à jour. MongoDB possède une fonction TTL de collection. Voir Invalider les données d'une collection après un certain temps, en définissant le TTL.

Mis à jour le 10 décembre 2016

L'ensemble des types pris en charge par le format de sérialisation BSON. Pour une liste des types de BSON, voir Les types BSON.

Mis à jour le 4 septembre 2016

Une structure dans les langages de programmation qui associe des clés à des valeurs, où les clés peuvent imbriquer d'autres paires de clés et de valeurs (par exemple, des dictionnaires, des tables de hachage, des map et des tableaux associatifs). Les propriétés de ces structures dépendent des spécifications et de la mise en œuvre du langage. Généralement l'ordre des clés dans les types de mappage est arbitraire et non garanti.

Mis à jour le 10 décembre 2016

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2020 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.